NOUVEAU !
4595 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


postmaster@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/elections.jpg
 
Votes électroniques ?



Surveillons les machines à voter.



Afin de vérifier d’éventuelles influences des machines à voter sur les résultats des votes, j’ai pris les résultats officiels sur les données du ministère de l’intérieur et j’ai rassemblé les résultats des villes qui ont au moins en partie utilisé les machines à voter (liste malheureusement approximative) :

Reims / Issy-le-moulineaux / Saint-malo / Meylan / Noisy-le-sec Brest / Le Havre / Boulogne-Billancourt / Antony / Mulhouse / Orange / Suresnes / Mérignac / Vandoeuvre-les-Nancy

N'ayant pas pu distinguer sur ces villes les bureaux de vote équipés ou non, j'ai du me contenter des résultats globaux.

Ensuite j’ai calculé les variations de pourcentage des résultats entre toutes ces villes et les résultats nationaux, voici les conclusions triées en fonction de cet écart :

Résultat en %
par rapport aux exprimés
Résultat en %
par rapport aux inscrits
Résultat pour les
machines à voter
EcartVotes
- 16,231518,12321,8918Abstentions
25,8721,361622,09840,7368Mme Ségolène ROYAL
31,1825,743026,44300,6999M. Nicolas SARKOZY
18,5715,335515,99770,6623M. François BAYROU
- 1,20261,1906-0,0121Nuls
1,571,29671,2718-0,0249Mme Dominique VOYNET
0,340,27780,1900-0,0878M. Gérard SCHIVARDI
4,083,36973,2425-0,1271M. Olivier BESANCENOT
1,331,09700,9577-0,1393Mme Arlette LAGUILLER
1,931,59031,4380-0,1523Mme Marie-George BUFFET
1,321,08610,7949-0,2912M. José BOVÉ
2,231,84021,3578-0,4825M. Philippe de VILLIERS
1,150,94580,3284-0,6175M. Frédéric NIHOUS
10,448,62226,5661-2,0560M. Jean-Marie LE PEN

Il apparaît que les écarts sont relativement faibles dus aux seuls effets statistiques, pourtant on peut relever trois écarts :

  • les machines ont entraîné une augmentation très nette des abstentions est ce un refus des votants pour ce système ou les abandons du aux attentes excessives relevées,
  • Elles semblent avoir favorisé les « gros candidats »
  • Par contre la défaveur apparente pour J.M. Le Pen viens des résultats supérieurs à la moyenne (10,44%) pour de ce candidat à Reims (10,88%) et la Havre (11,05%) et Mulhouse (12,52%).

Si quelqu’un peut me trouverer des données plus précises sur les communes, ou mieux sur les bureaux de votes où le vote électronique a été utilisé, il serait très utile d’affiner l’analyse statistique. Fichier excel des calculs faits



Suite du travail (02/04/2007) :


A partir des données du site ordinateurs-de-vote.org indiquant les 71 villes qui seraient actuellement concernées, j’ai refais les mêmes calculs (voir fichier excel) et j’obtiens à peu près les même effets, dont voici les résultats :

Résultat en %
par rapport aux exprimés
Résultat en %
par rapport aux inscrits
national
Résultat en %
par rapport aux inscrits
machines à voter
EcartVotes
- 16,2317,771,54Abstentions
31,1825,7427,231,48M. Nicolas SARKOZY
18,5715,3415,750,42M. François BAYROU
25,8721,3621,420,05Mme Ségolène ROYAL
- 1,201,25-0,04Nuls
1,571,301,28-0,02Mme Dominique VOYNET
0,340,280,19-0,09M. Gérard SCHIVARDI
1,931,591,49-0,10Mme Marie-George BUFFET
1,331,100,87-0,22Mme Arlette LAGUILLER
1,321,090,80-0,29M. José BOVÉ
4,083,373,00-0,37M. Olivier BESANCENOT
2,231,841,45-0,40M. Philippe de VILLIERS
1,150,950,38-0,57M. Frédéric NIHOUS
10,448,627,12-1,50M. Jean-Marie LE PEN

L'ordre reste à peu près le même, il semblerait que le vote électronique favorise les abstentions, et les gros candidats.

Si je ne me suis pas trompé dans mes calculs faits à partir des chiffres officiels (mais dans Excel une faute de frappe est vite faite) et si l'écart final était de l'ordre de 1,5% entre les deux premiers candidats, il y aurait là une cause d'annulation des élections ! On va finir par faire comme pour les élections de BUSH !


Résultats du second tour, présidentielles 2007:


Présidentielle 2007 (second tour)Vote nationalMachines à voterVariations
Inscrits 44 472 7331 719 442.
Abstentions7 130 729295 969.
Votants37 342 0041 423 473.
Blancs ou nuls1 568 42660 598.
Exprimés35 773 5781 362 875.
Sarkosy18 983 138717 978.
Segolène16 790 440644 897.
Participation0,83970,8279-1,4043
blancs/nuls0,04380,04451,4146
Exprimés /inscrits0,80440,7926-1,4629
Sarkosy/Royal1,13061,1133-1,5275


Variations constatées : Moins de participation, plus de votes blancs et nuls, donc moins de votes exprimés par rapport au nombre d'inscrits.

Cela n'est probablement du qu'à une certaine réticence des électeurs face à ces machines. Si l'électorat de droite est réputé être plutot du fait des personnes agées, cela confirmerait l'effet de cette réticence des personnes agées entrainant une légère baisse des votes favorable à Sarkosy.

Au passage j'ai constaté une variation du nombre des inscrits entre premier et second tour parfois importante:

Ecarts maximums : premier toursecond tourVariation
Rosny-sous-Bois (93)22 81922 728- 0.40 %
Villeneuve-le-Roi (94)10 08510 038- 0,47 %
Hazebrouck (69)16 24716 479+ 1,43 %
Savigny-le-Temple (77)1480314509- 1,99 %


Qui peut m'expliquer d'où viennent ces écarts ?

Je recherche les résultats détaillés par bureau de vote pour les circonscriptions utilisant les votes électroniques.

Pour les législatives, les résultats par circonscription sont les seuls publiés et je ne trouve pas les détails bureau de vote par bureau de vote, il est impossible de pouvoir surveiller statistiquement l'effet éventuel provoqué par le vote électronique.

Témoignage:
Un candidat aux élections législatives m'a expliqué que lors de l'installation d'un système de vote éléctronique (pour une autre activité que les élections nationnales je vous rassure) que les installateurs lui avaient proposer des "clés" permettant de retoucher les résultats du vote en précisant que cela était indécelable.


Etudes statistiques
à partir du premier tour des
législatives 2008 :

A partir de :

  • la liste des communes utilisant les machines à voter trouvée sur ce site :
    www.zdnet.fr,

  • des résultats glanés sur le site du gouvernement (où deux villes importantes, EPERNAY et PALAVAS-LES-FLOTS, ne sont toujours pas publiées à la date du 13 mars, soit 4 jours après le scrutin, les machines seraient-elles inéfficaces ?)

  • et des résultats nationaux publiés par le journal Le Monde j'ai calculé le tableau suivant :


Législatives 2008 (premier tour)Vote nationalMachines à voterVariations
Inscrits 35 223 5201 717 172.
Abstentions14 091 165744 993.
Votants21132355972 179.
Blancs ou nuls72562238 974.
Exprimés20 406 733933 205.
Participation0,60000,5662-5,63
Blancs & nuls / exprimés 0,03560,041817,45
Exprimés /inscrits0,57940,5435-6,20


Comme pour les présidentielles 2007, je constate que les machines à voter entraîne une baisse de participation de -5,63% et une augmentation des votes blancs et nuls de 17%, cela est paradoxal dans la mesure où une machine devrait réduire les possibilités d'erreurs. Cela me mène à penser que l'usage des machines à voter entraîne globalement moins de démocratie, la baisse des exprimés par rapport aux électeurs inscrit est de -6,20 %.

Toujours aucune possibilité de contrôler l'absence de toute "correction" interne des résultats. Pour cela il faudrait pouvoir vérifier, par rapport à l'ensemble du territoire, si statistiquement les machines à voter n'auraient pas tendance soit à favoriser l'élu qui les a acquises, soit à favoriser "une couleur" de candidature. Mais je n'ai pas les données pour cela.

Au fait qui peut me dire pourquoi tant de variation du nombre d'inscrits au niveau national à chaque élection ( sources ) ?

  • 38 299 794 : Référendum 1992
  • 41 192 272 : Présidentielle 2002
  • 40 973 784 : régionnale 2004
  • 41 789 202 : Référendum 2005
  • 35 224 953 : Législatives 2007
  • 44 472 733 : Présidentielle 2007
  • 35 223 520 : Municipales 2008

A suive de près

Nouveau calcul à partir des élections législatives 2008 premier tour:


Législatives 2008Vote national
choix de communes au hasard
Communes équipées de
machines à voter
Inscrits 2 754 4961 608 749
Abstentions1 164 484693 167
Votants1 590 012915 582
Blancs ou nuls37 68037 721
Exprimés1 552 332877 861
Participation57,72%56,91%-0,81
% Abstentions/inscrits42,2843,09Apparement plus d'abstentions
% blancs et nuls/Exprimés2,374,12et deux fois plus de bulletins nuls !
% Exprimés/inscrits56,3654,57soit une perte de 3,17 % de bulletins exprimés

Suite législatives 2008 second tour:

Législatives 2008Vote national
choix de communes au hasard
Communes équipées de
machines à voter
Inscrits 2 754 4961 608 749
Abstentions1 164 484693 167
Votants1 590 012915 582
Blancs ou nuls37 68037 721
Exprimés1 552 332877 861
Participation58,87%57,94%-0,93
% Abstentions/inscrits41,1242,06Apparement plus d'abstentions
% blancs et nuls/Exprimés3,073,28toujours plus de bulletins nuls !
% Exprimés/inscrits57,0656,04soit une perte de 1,79 % de bulletins exprimés


Toujours les mêmes variations constatées : Moins de participation, plus de votes blancs et nuls, donc moins de votes exprimés par rapport au nombre d'inscrits.

Page écrite le 04-06-2008


A lire: "Non aux votes électronique"

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
04-05-2012 à 22:41
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

1

0

2

2
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.