fleur
Catalogue
Dialogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue
traductions
English  Deutsch  Italiano  Esperanto  Español  Magyar

Ελληνικά  Norsk  Nederlands  Português  русский  Kiswahili

Suomen  日本語  Kurdî  Slovenščin  Svenska  Türkçe

українська  Tiếng Việt  Wollof  ייִדיש  中文, 汉语, 漢  isiZulu

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !


Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher (accents et casse indiférents):
Soit en local sur ce site (précis): (aide)
Article  Journal  Publication
Icone envoiplat-2


Soit via Google sur ce site
(Aide) Icone envoiplat-4
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.


Icone envoiplat-3

 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de     
Commentaires  

Icone envoiplat-5

Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?


Vers la page d'accueil

Icone envoiplat-1
 
Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
31-12-2021 à 17:30
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

Icone envoi-1
  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo
Icone envoi-2
Email pour une réponse

trait
bandeau/elections
L'appropriation du monde ses conséquences et peut-être une solution pour s'en sortir.

trait

Hypothèses électorales :


Vu l’élection présidentielle qui se présente que va-t-il se passer ?

Premier scénario :

De peur de se faire battre et trouvant que la place est bonne sous prétexte du Covid, Macron décide de reporter cette élection, mesure jugée anticonstitutionnelle par le sénat, mais imposé par ordonnance puisque l’état d’urgence le permet. Révolte de tous les partis et des députés, l’armée est appelée pour défendre l’ordre public, mais les généraux plutôt de droite, décident d’assumer provisoirement le pouvoir. Tous les citoyens choqués descendent dans la rue et après de violentes émeutes finissent par organiser enfin une constituante entre toutes les associations et mouvements divers à l’exclusion des partis politiques.

Second scénario

Pour espérer se faire réélire Macron proclame la fin de d’épidémie et l’annulation de toutes les mesures, avec le même niveau de persuasion que les medias ont mis pour pousser les peuples à avoir une totale phobie du virus. Dans l’euphorie de la liberté retrouvée Macron est élu au premier tour avec une large majorité et poursuit ses mesures contre l’hôpital, la sécurité sociale, les services publics et le transfert de compétences de l’état aux entreprises privées dans tous les domaines, éducation, justice, police, etc… Bon c’est horrible, mais les gens sont tellement naïfs que c’est possible. Aussitôt après, couvre-feu, isolement et toutes les mesures sont rétablies encore plus draconiennes qu’avant avec les excuses d’un président qui assume avoir libéré trop tôt les populations des contraintes sanitaires. Il a voulu en même temps satisfaire leurs désirs et les protéger de leurs erreurs sous sa haute compétence autoritaire.

Troisième scénario :

Une élection classique avec un panel de candidats divisant les courants politiques, ou ceux qui ont le plus de sous et de soutiens médiatiques finissent par gagner au premier tour. La gauche éparpillée entre 5 candidats et la droite entre 5 candidats sont éliminées, reste l’extrême centre et le centre droit : Un second tour Macron/Pécresse, une abstention qui bat tous les records au second tour donne un pouvoir très décrédibilisé à un président face à une assemblée extrêmement éparpillée rendant le pays ingouvernable. Les gilets jaunes indignés restent nuits debout contre ce régime qui achète ou décrédibilise leurs leaders les uns après les autres pour maintenir un statut quo.

Quatrième scénario :

Par on ne sait quelle pressions des militants de bases, la gauche fini par s’unir sous un seul nom, celui qui est le plus ancien des candidats donc ayant le plus d’expérience et reste le mieux placé, et du coup la droite se retrouve obligée elle aussi de s’unir d’urgence sous la bannière du plus médiatique, pour finir par éliminer de justesse l’extrême centre vers un second tour Mélenchon/Zemmour. La surprise et l’espoir sont tels qu’un record de participation est provoqué, et la radicalité des deux clans pousse à un retour du débat politique profond remettant en cause toutes les institutions dans une reconstruction profonde des principes républicains par l’assemblée nationale, retrouvant l’esprit des conseils de la résistance unissant des communistes, des gaullistes, des socialistes, jusqu’à des droites extrêmes et républicaines.

Cinquième scénario :

Poussé par Boloré, Zemmour finit par obtenir le soutient de Marine Le Pen lui apportant enfin une crédibilité politique dont il manquait cruellement, comme Boloré est aussi très proche de Macron, il s’en fout il gagne quelque soit le résultat entre Zemmour/Macron, ses boites de sondages et ses médias, appuyées par ses publicitaires monopolisent tous les débats entre extrême centre et extrême droite. Une agression par des réfugiés montée en épingle dans les medias vient appuyer encore cette orientation. Bilan une abstention inimaginable laisse la place à un pouvoir totalement autoritaire du type de la Chine, fondé sur le contrôle et la censure, avec des moyens considérables aux polices, une société construite sur le modèle de l’entreprise libérale totalement hiérarchisée et sans aucun contre pouvoirs où les syndicats sont de fait supprimés remplacés par des structures genre conseils de l‘ordre.

Sixième scénario :

une catastrophe nucléaire provoquée par des extrémistes islamistes, rebat toutes les cartes électorales, Macron proclame une union nationale, annule toutes les élections, décrète un état d’urgence absolue, une partie des écologistes médiatisés s’unissent à lui avec la promesse qu’un jour, peut-être le nucléaire de fission sera arrêté, au profit de la fusion, pourvu que la fabrication des bombes atomiques reste active. Mais les produits de luxe français censés être devenus radioactifs ne se vendent plus à l’étranger provoquant une récession interne qui interdit toute vente locale. L’endettement est tel, suite aux aides distribués aux entreprises sous prétexte de covid et non remboursées puisqu’elles ferment les unes après les autres, que la France perd toute son économie et devient un pays sous-développé refermé sur lui-même, annulant tous ses engagements internationaux, au profit de l’Allemagne qui rachète les quelques compétences restantes.

Septième scénario :

Une catastrophe écologique majeure se produit, suite à une vague de froid inattendue et tardive d’énormes couches de neige s’accumulent fondues trop rapidement par une vague de chaleur brutale avec orages et tornades. Cela crée une inondation du pays avec ruptures de barrages. Les écologistes deviennent la seule gouvernance évidente et le choix Jadot/Macron leur donne le pouvoir au second tour car les idées d’économie, de politique, de social et même d’épidémie passent au second plan face aux exigences de survie immédiate. La solidarité devient une telle nécessité que l’économie libérale est remplacé par une civilisation du don et des échanges.

Huitième scénario :

A vous de l’écrire, j’attends vos suggestions…

Alors lequel va-ton choisir ?

Page écrite le 31/12/2021



trait

 

trait
   
      
image          Icone retour-1   Icone hautpage-1

trait

Commenter cette page

trait





trait
image         Icone hautpage-2         Icone hautcomment-2