fleur
Catalogue
Dialogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !


Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher :
Soit en local sur ce site (précis): (aide) Icone envoiplat-2


Soit via Google sur ce site
(Aide) Icone envoiplat-2
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.


Icone envoiplat-3

 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de     
Commentaires  

Icone envoiplat-2

Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?


Vers la page d'accueil

Icone envoiplat-1
 
Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
24-04-2012 à 13:14
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
1
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

envoi
  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo envoi
Email pour une réponse
 

trait
bandeau/milliards
Coups de gueule.

trait

C'est la crise !



Tous les jours dans les médias on parle de la «CRISE ECONOMIQUE» tombée d’on ne sait où et à l'origine de tous nos maux.

Mais où est elle cette crise qui a si bon dos ? Depuis 1970 Nous sommes en "crise", cette situation ne serait-elle pas l'état normal du capitalisme ? Le mot crise ne servant qu'à faire avaler toutes ces mesures excessives ? La "crise" est le prétexte pour moins payer, pour plus licencier, pour augmenter les cadences, justifier les délocalisations, la baise des remboursements sécu, l’augmentation des mesures sécuritaires, la limitation de la circulation des populations...

Mais existe-t-il vraiment une crise ?

  • En tout cas pas pour les banques au vu de leurs bénéfices conservés même après une perte de 5 milliards d'euros !
  • Ni pour les pétrolières,
  • Ni pour les multinationales
  • Ni pour grands circuits de distributions,
  • Ni même pour beaucoup d’actionnaires vu le volume des mouvements boursiers florissants
  • Ni pour les états refuges des entreprises douteuse ou des fortunes internationales,
  • Ni pour les gouvernements confortés par leurs stabilités actuelle,
  • Ni même pour les grands céréaliers ravis de voir leurs marges s’envoler avec la famine annoncée

Alors, CRISE» ? c'est un mot proclamé uniquement pour que les pauvres croient normal d'être encore plus pauvres !

Page écrite le 19-04-2008

trait

 

trait
   
      
image    image   image


trait

Commenter cette page

trait





traitimage     image     image