Catalogue
Dialogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !


Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher :
Soit en local sur ce site (précis): (aide) Icone envoisimple-2


Soit via Google sur ce site
(Aide) Icone envoisimple-1
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.


Icone envoiplat-3

 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de     
Commentaires  

Icone envoiplat-2

Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?


Vers la page d'accueil

Icone envoiplat-1
 
Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
24-04-2012 à 13:01
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
 avis   img
0
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

envoi
  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo envoi
Email pour une réponse
 

trait
   
    bandeau/multiculturel
Coup de gueule !

trait

Sans-papiers poursuivi par la loi



Alors expulser les sans-papier serait pour vous normal ? Par ce que cela est légal, cela est moral ?

Vous aviez entendu parlé de la libre circulation des hommes et des idées ? Aujourd’hui c’est la libre circulation des sommes et des armées !

Ce nationalisme qui voudrait protéger notre sol d’ingérences est d’autant plus absurde que ceux qui sont assez malins pour franchir toutes les barrières, sont accueillis à bras ouvert dans tous ces métiers que le français de base ne veut plus faire : Agriculture, bâtiment, voirie, égoutier, et toutes les corvées domestiques…

Je suis choqué de lire ces propos qui disent « la France ne peut accueillir toute la misère du monde ! » Comme si cette misère nous tombait du ciel sans que nous n’en ayons aucune responsabilité !

C’est oublier que nous soutenons des dictateurs parce qu’ils achètent des armes ou qu'ils fournissent pétrole, minerias ou cultures vivrières, et qu’ils réinvestissent cet argent dans nos économies.

Quand les échanges économiques sont à ce point déséquilibrés, quand les richesses s’accumulent d’un coté de la frontière et que la misère s’accumule de l’autre, la pression est telle que des jeunes risquent chaque jour leur vie et meurent pour traverser cette frontière.

Alors oui des passeurs en profitent, des employeurs aussi, des politiciens font leur fond de commerce de ce thème, des esclavagistes s’approprient des jeunes domestiques, toutes les dérives critiquables naissent d’une telle situation, mais corriger ces dérives, ce qui est évidemment nécessaire, ne corrigera pourtant en rien la cause de la situation !

Faites un barrage, pomper l’eau d’un coté et remplissez de l’autre indéfiniment, il est logique qu’un jour ou l’autre la différence de hauteur d’eau soit telle que cela finit par déborder. Alors je trouve absurde de juger de la légalité ou de l’illégalité de la présence de telle ou telle goutte d’eau d’un coté ou de l’autre du barrage.

Quand un homme est prêt à mourir pour survivre, il mérite au moins notre considération.

La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, elle le doit ! Ou au moins travailler à son niveau pour bannir ces inégalités trop criantes.

Page écrite le 06-04-2008

trait

 

trait
   
    image     image     image trait

Commentaires et dialogues pour cette page

trait





traitimage     image     image