fleur
Catalogue
Dialogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !


Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher (accents et casse indiférents):
Soit en local sur ce site (précis): (aide)
Article  Journal  Publication
Icone envoiplat-2


Soit via Google sur ce site
(Aide) Icone envoiplat-2
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.


Icone envoiplat-3

 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de     
Commentaires  

Icone envoiplat-2

Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?


Vers la page d'accueil

Icone envoiplat-1
 
Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
31-03-2021 à 20:35
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
3
 avis   
2
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

envoi
  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo envoi
Email pour une réponse
 

trait
bandeau-defaut
Les statistiques publiées par les journaux, et les discours officiels nous bourrent le crâne d'une angoisse épidémique, mais est-elle réelle ?
trait

Alerte, panique, épidémie catastrophique ! Ah oui ?

L’INSEE a publié cette courbe pour justifier l’urgence des mesures :

INSEE-Décès cumulés

Leur courbe me semble angoissante, jusqu’où ira l’hécatombe, en tout cas c’est ce que semble suggérer cette présentation, mais elle est limitée à trois années et à 2 mois et ces limites me gênent, il faut vérifier !

Or surprise ! Impossible de trouver ces données, j'écris alors au site de l’INSE qui me répond :

« Les décès journaliers n'ont commencé à être publiés qu'après le début de l'épidémie du COVID 19.
Vous ne pouvez donc avoir accès à ces informations pour les dates souhaitées. »


Ce qui m’étonne d’autant plus que je trouve sur leur site sans problème ces mêmes données sur les autres années avant 2018…

J’insiste donc et j’ai la réponse suivante :

« Suite à votre retour, vous trouverez d'autres informations sur les décès sur le site de l'Inserm. Nous vous invitons à en consulter la méthodologie : Méthodologie : identification des décès Covid-19 dans les données provisoires Vous accéder directement à ce site »

Effectivement j’y trouve cette courbe éloquente !

INSEE-Décès cumulés

Observez que les autres causes de mortalité baissent, comme si les décès d'autres causes étaient mis sur le compte du covid. Mais elle révèle déjà que l’épidémie est bien derrière nous et qu’il n’y a plus lieu de s’inquiéter.

Cela peut se vérifier en comparant sur cette page de leur site les mortalités par régions
Il est remarquable de voir une grande disparité et certaines régions n’ont eu aucun effet covid-19 sur les décès, observez la Corse, la Nouvelle Aquitaine ou l’Occitanie ! Par contre l’Ile de France où règnent les décideurs et les médias a été nettement touchée ce qui pourrait motiver ce catastrophisme.

Mais je veux en avoir le cœur net et trouver les vraies valeurs sans limitations de dates ou d'années comme sur leur permier graphique.

trait

Reconstitution des mois de janvier et février 2020 :

Finalement en cherchant longtemps, (je suis têtu), je finis par trouver ces données brutes relevant l’état civil nominatif de toutes les personnes décédées :

De là,j’ai pu reconstituer les chiffres manquants. Un contrôle pour les mois de mars et avril avec les données de l'INSEE, donne des écarts de l’ordre de quelques pourcents probablement dus à des correctifs de l’INSEE ou une prise en compte de régions différentes. Mais les variations d’un jour à l’autre sont faibles et du même ordre. Les fichiers contiennent d’ailleurs des décès enregistrés sur une autre période que le fichier daté lui-même, enregistrements tardifs je présume.

Alors oui, c’est évident, il y eu un pic épidémique entre le 15 mars et le 30 avril, par contre présenter la courbe sous la forme officielle de cumul des décès (déjà plus stressant que l’évolution journalière) oubliant qu’en janvier et février nous étions en dessous de moyennes saisonnières des décès pousse au catastrophisme.

Voilà donc la courbe complète sur les 4 mois et sur cinq années présentée à leur façon :

INSEE-Décès cumulés

Voilà une courbe déjà moins catastrophique, nous sommes bien passés au dessus des autres années mais seulement en avril, avant nous étions en-dessous des autres années.
Ils auraient mieux fait de choisir cette présentation qui montre bien un pic épidémiologique au niveau des décès :
Il est plus clair de voir cette même courbe, jour par jour, sans appliquer un angoissant cumul des décès :

INSEE-Décès cumulés

D'ailleurs cette sous-mortalité par rapport aux autres années, précédent la vague du virus se voyait déjà sur ce graphe de l'INSEE, nous n'avons seulement eu affaire qu'à une épidémie de grippe un peu dure mais surtout retardée par rapports aux autres années.

INSEE-Mortalité

Mais ils auraient du avouer que l’épidémie est vraiment terminée comme cela est visible en prolongeant les graphiques, et s’il y a une recrudescence des cas, ce n’est du qu’à la recrudescence des tests, les nouveaux cas n’étant pas plus mortels qu’une grippe ordinaire, et si l’année fut un peu plus dangereuse que les autres sur l’ensemble de la saison hivernale elle n’est pas plus mortifère. L’année 2017 a connu une aussi grave épidémie mais bien plus tôt et sur une plus longue période.

INSEE-Mortalité

Encore plus visible en lissant les valeurs :

INSEE-Mortalité

Alors oui, que se passe-t-il au délà du 26 juin ? L'épidémie reprendrait-elle ? Les chiffres de l'INSEE vont déjà jusqu'à fin juillet, jugez vous-mêmes.

Il faut raison garder, car chaque hiver connait ses pics de mortalité gripale, il faut bien que les plus agés meurente de quelque chose un jour ou l'autre, nous ne sommes pas éternels, Voici donc des courbes, sur de longue périodes :
Taux de mortalité mensuel, annualisé (décès pour 1000 habitants) - France (ATTENTION Mayotte est ajouté à partir de 2014) dessinée depuis ces données Source INSEE

INSEE Mortalité sur 10 ans

J'ai recalculé à partir de leurs données cette courbe limitée aux plus de 60 ans :

INSEE Mortalité plus de 60 ans

Et comme certains mettaient en doute mes propres calculs, j'ai fini par trouver sur leur site cette courbe où de tous les âges sont confondus de 2014 à gauche jusqu'à 2020 à droite
(en noir 'observé', en rouge 'attendu', en vert 'les écarts types):

INSEE Mortalité par années

Voilà donc la situation en Août :

INSEE Mortalité par années janvier au 7 septembre

trait

Mise à jour au 24 septembre 2020

Ayant trouvé de nouvelles données jusqu'au 7 septembre voici de nouvelles courbes :

La courbe de mortalité quotidienne recalculée pour 5 années mis à jour des chiffres trouvés jusqu'au 7 septembre:

INSEE Mortalité journalières comparées janvier au 7 septembre

Et la courbe de mortalité hebdomadaire recalculée pour ces mêmes données :

INSEE Mortalité hebdomadaires 01 janvier au 7 septembre

Pour rendre la courbe plus lisible voici les comparaisons sur quelques années :

INSEE Mortalité hebdomadaires 01 janvier au 7 septembre

Voici une comparaison de la mortalité en 2020 et en 2003 année de la canicule qui fit tant de morts parmi nos anciens.
Au passage on constate que l'excès de mortalité due à l'épidémie a disparue, (même si les tests augmentent les cas constatés) et que peut-être le très léger rebond en août aurait très bien pu être du non au covid lui-même mais à la canicule qui a aussi sévit cette année.

INSEE Mortalité Covid 2020-Canicule 2003

Que l'année 2020 fasse partie des années où l'épidémie fut grave d'accord mais pas au point d'en faire un tel battage de catastrophisme, qui en plus continue de sévir après l'épisode épidémique ?
Quel est leur but, s’il n’est pas économique ?

Et pourquoi cette affolement se produit-il dans tous les pays du monde, du moins d'après nos médias nationaux ?

Car globalement il y aura eu 870 000 morts selon "Le Monde" et 26 548 024 personnes atteintes et 623 658 décès recensés au 23 juillet 2020 )selon "Statita" , (pour mémoire 6 millions de personnes dans le monde meurent d'un AVC) dont 30 175 en France, soit 1 chance sur 2 220 de mourir du Covid en France, ou 1 chance sur 10 573 dans le monde.
L'âge moyen de ces décés est de 81,3 ans en France, mais c'est en voulant comparer aux autres maladies que je trouve ce gag surprenant :

Comment faire confiance aux médias ?

Comment écouter encore nos médias nationaux s'il sont aussi peu fiables y compris dans une même rédaction ?
Alors comment ne pas penser que nous sommes manipulés par des chiffres erronés.

trait

Mais pourquoi alors continuer une telle campagne médiatique et politique ?

Cette propagande permet de justifier une avalanche de fonds alloués à des entreprises qui pourtant ne publient pas toutes leurs chiffres, qui souvent ne sont que des holdings, et parfois perdaient déjà de l'argent les années précédentes, et qui gardent une totale liberté de les utiliser à leur guise.

En voici un bref aperçu relevé au journal officiel depuis le nouveau gouvernement Castex, complétées par les données fournies par le site Société :

Montant

Prets et transfert de l'état aux entreprises privées

Activité

Capital

CA 2018

Résultat 2018

CA 2019

Résultat 2019

Salariés

10 000 000SOGEPA SASHolding960 000 0000126 536 400Non publiéNon publié1 à 2
150 000 000ACE Aéro PartenairesFond d'investissement6 250Non publiéNon publiéNon publiéNon publié1 à 2
4 700 000PRIMAVISTA SAS Photographie30,77 334 00530 742 600-6 622 000Non publiéNon publié250 a 499
25 000 000Parts Europe SA Holding54 208 4300-21 177 700 Non publiéNon publié0
35 000 000ASCOMETAL Hagondange SAS Siderurgie (en activité depuis 2 ans) 1 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publiéinconnu
28 000 000Ascometal Fos-sur-Mer SAS Siderurgie 1 seul actionnaire13 000 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publiéinconnu
7 000 000Ascometal Custines-Le Marais SASiderurgie4 000 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publiéinconnu
384 000DUNCHAéquipement auto 8 000 00022 603 100-1 795 500Non publiéNon publié100 a 199
65 000 000Sofinord SAConseil2 508 62712 000 00018 700 000Non publiéNon publié1 à 2
1 900 000 000BPI FranceFond d'aide aux entreprise, distribution de crédit839 907 320Non publiéNon publiéNon publiéNon publié2000 a 4999
120 000 000société CDiscount SAvente à distance sur catalogue général6 642 9122 284 665 500-76 408 800Non publiéNon publié1000 à 1999
80 000 000Apave SAanalyses, essais et inspections techniques184 688 08690 718 500-26 854 200Non publiéNon publié120
17 000 000Finergal SAactivités des sociétés holding4 082 0406 165 500103 300Non publiéNon publié44
1 100 000Rullier boisGrossiste en bois740 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 a 49
15 000 000MANOIR GROUP SASholding42 112 100813 0005 148 000Non publiéNon publiéinconnu
500 000GranvilmerCommerce de gros de poissons, crustacés et mollusques436 5124 554 100-109 100Non publiéNon publié20 a 49
400 000SIPA PRESSActivités des agences de presse1 037 520inconnuNon publiéNon publiéNon publiénon employeuse
800 000V2Mcommerce de détail d'habillement en magasin spécialisé.68 7129 388 200-1 679 000Non publiéNon publié50 a 99
85 000 000ERAM6 possibles (je choisi la plus grosse) Activité de sièges sociaux73 600 00011 333 00015 535 700Non publiéNon publié20 à 49
150 000 000Axéréal FinancesFonds de placement et entités financières similaires435 099 110011 691 70004 013 500inconnu
45 000 000Sitel France SASActivités des sociétés holding 36 550 254inconnuNon publiéNon publiéNon publiéinconnu
144 000 000Paprec HoldingActivités des sociétés holding 443 703 903inconnuNon publiéNon publiéNon publié6 à 9
3 500 000ETESIAla + grosse Fabrication de machines agricoles et forestières5 335 11043 706 900-1 184 50039 527 600-3 834 800100 à 199
585 000STEVA SAINT-ETIENNEDécoupage, emboutissage500 00013 988 3004 100Non publiéNon publié50 à 99
400 000RHAPSODIES CONSEILConseil pour les affaires et autres conseils de gestion212 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 à 99
700 000HYDRA BEAUTY & CLEANFabrication d'articles en papier à usage sanitaire ou domestique200 00010 098 500-1 216 600Non publiéNon publiéinconnu
70 000 000Soufflet FinancesAutres activités de soutien aux entreprises n.c.a.1 525 000666 1003 512 300628 1002 161 200inconnu
400 000ECOLE MULTIMEDIAFormation continue d'adultes 199 8912 795 100-659 500Non publiéNon publié30
1 500 000DALLOZ CREATIONSFabrication de lunettes1 470 0006 654 100-48 700Non publiéNon publié50 à 99
120 000TOLIX STEEL DESIGNFabrication de sièges d'ameublement d'intérieur145 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publiéinconnu
500 000SA DECLERCQ PASSEMENTIERSFabrication d'autres textiles techniques et industriels413 7602 347 100-58 400Non publiéNon publié20 à 49
600 000SUMA AERO MECANIQUE SASMécanique industrielle 600 0007 164 200.00-187 700 €Non publiéNon publié50 à 99
1 800 000FONDERIE DE NIEDERBRONN SASFonderie de fonte8 461 5462 402 800590 200Non publiéNon publié167
2 240 000CIE NOUVELLE MANUTENTIONSManutention portuaire819 0002 137-2 502 500Non publiéNon publié3 à 5
560 000TEMECA TECHNIQUES MECANIQUESDécoupage, emboutissage223 1884 081 100249 5004 081 10021580020 à 49
200 000QUADRATURE RESTAURATIONRestuaration collective sous contrat2 502 660Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 à 49
600 000SOULEIADOLocation de logements1 524Non publiéNon publiéNon publiéNon publié0
1 000 000LE GRENIER DES GASTRONOMESTransformation et conservation de la viande de volaille2 750 40019 134 800771 80026 478 200406 00050 à 99
1 000 000VIGNAL ARTRU INDUSTRIES (403 293 582).1 000 0006 211 900155 800Non publiéNon publié50 à 99
108 000 000Arc FranceFabrication de verres creux38 713 134504 054 200-27 769 100492 864 800-22 431 8004 514
300 000EEPLE (RCS s485007843)activité de la programmation informatique3 437 813Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 à 99
690 000Navailles (896 650 058).fabrication de meubles de bureau et de magasin500 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié100 à 199
547 899PILLIVUYT SAS (RCS 440717874).fabrication d'articles céramiques à usage domestique ou ornemental1 267 900-759 30012 129 800100 à 199
1 640 000CV INVESTISSEMENT SAS (RCS 435 189 907)activités des sociétés holding239 500Non publiéNon publiéNon publiéNon publié10 à 19
600 000PALMIERI ET FILS (399 380 039)activité de la mécanique industrielle45 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 à 49
10 000 000Actissiaactivités des sociétés holding.35 171 00032 580 200Non publiéNon publié
700 000ROTOCHAMPAGNE (422 243 402).activité de l'autre imprimerie (labeur)36 0009 027 600-479 7007 457 400-249 10020 à 49
250 000CONDI-FILMINTERNATIONAL PACKAGING (331 633 677)équipements d'emballage, de conditionnement et de pesage330 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié10 à 19
300 000COOPERATIVE LAITIERE DU PAYS BASQUE (782 370 019)fabrication de fromage1Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 à 49
500 000VAUCHE SA (685 880 205)installation de structures métalliques, chaudronnées et de tuyauterie292 453Non publié60 100843 700Non publié32
750 000SOCIETE DE CANALISATIONS ATLANTIQUE MEDITERRANEE TRAVAUX PUBLICS SCAM TP (383 988 219).construction de réseaux pour fluides400 00039 135 0001 200 50042 790 6001 229 400250 à 499
500 000MEDITERRANEE OFFSET PRESSE (323 750 059).imprimerie de journaux.3 153 024Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 à 99
135 000 000Holding de restauration concédée SASrestauration de type rapide46 310 463162 995 300-12 329 600155 998 500-14 503 2001000 à 1999
30 000 000Expleo SAS'activité de l'ingénierie, études techniques26 655 033Non publiéNon publiéNon publiéNon publié2000 à 4999
340 000MPT Marbrier Pierre de Taille (n° SIREN 408073609).travaux de revêtement des sols et des murs92230Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 à 49
585 000STEVA (802 521 807).fonds de placement et entités financières similairesNon publié1 069 8001 091 400Non publié3 à 5
10 000 000société Orfèvrerie Christoflefabrication de coutellerie2 550 00048 644 000-5 654 700Non publiéNon publié232
1 600 000ETABLISSEMENTS CASTEL (926 750 076).fabrication de matériel de levage et de manutention354 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
760 000SAS VIGNOBLES LORGERIL (384 378 576).commerce de gros (commerce interentreprises) de boisson6 000 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié10 à19
10 000 000société Saint-Mamet SAS.transformation et conservation de fruits10 788 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié200 à 249
400 000SVDECOUPAGEActivité du découpage, emboutissage500 00013 228 000118 00011 245 800-604 30083
600 000SET UP (n° SIREN 405?166?554)activités de soutien au spectacle vivant38 1125 635 800-547 600Non publiéNon publié60
2 500 000VELCOREX SINCE 1828 (524 799 822)secteur du tissage700 00020 050 30035 600Non publiéNon publié81
7 000 000FIBRE EXCELLENCE TARASCON SASActivité de la fabrication de pâte à papier10 000 00095 263 000-20 103 800117 535 100-30 511 200277
600 000AE2Iactivité de l'ingénierie, études techniques500 0009 135 800-515 8006 105 500-106 60074
500 000 000Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur'activité des autres assurances137 052 417Non publiéNon publiéNon publiéNon publié500 a 999
300 000 000Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur'activité des autres assurances137 052 417Non publiéNon publiéNon publiéNon publié500 a 999
800 000 000Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur'activité des autres assurances137 052 417Non publiéNon publiéNon publiéNon publié500 a 999
300 000 000Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur'activité des autres assurances137 052 417Non publiéNon publiéNon publiéNon publié500 a 999
800 000ETILAM (516 280 096)laminage à froid de feuillards9 273 90013 259 800514 90012 115 300-236 50057
2 000 000Brown Europetréfilage à froid320 00024 860 500994 800Non publiéNon publié72
100 000 000Chantiers de l'Atlantique SAconstruction de navires et de structures flottantes142 901 9201 457 922 70022 396 5001 867 417 20057 072 7003080
160 000COPROMETAL SARL (398 761 825)commerce de gros (commerce interentreprises) de fournitures et équipements industriels divers1 093 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié10 a 19
500 000PARC ZOOLOGIQUE D'AMNEVILLE (331 338 632)gestion des jardins botaniques et zoologiques et des réserves naturelles37 470 00013 768 9008 600Non publiéNon publié102
200 000PLASTIMA COMPOSITES (535 215 321)fabrication d'autres équipements automobiles150 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
550 000STUDIO REDFROG (n° SIREN 520 145 624)production de films et de programmes pour la télévision15 458Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 a 49
39 000 000Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024
350 000CRMT (309 276 913).recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles3 000 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié20 a 49
500 000COMEXO SASsecteur d'activité des autres commerces de détail en magasin non spécialisé520 0004 748 000Non publiéNon publiéNon publié0
500 000CARANNA (492 794 664).sociétés holding431 350303 00012 900Non publiéNon publié1 a 2
600 000METAL CHROME (384 674 933).traitement et revêtement des métaux1 721 30015 780 600-1 474 400Non publiéNon publié200
745 000Alliansys (n° SIREN 441048998).fabrication de cartes électroniques assemblées700 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
700 000SAS NEXUS SMART (812 801 710).commerce de gros (commerce interentreprises) de composants et d'équipements électroniques et de télécommunication22 976Non publiéNon publiéNon publiéNon publié3 a 5
1 600 000TEB (SIRET du siège social : 38987105400026).fabrication d'équipements de communication.1 120 400Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
250 000LORY FONDERIES (n° SIREN 405 223 843).fonderie de fonte365 8789 720 900-120 60011 928 300177 30020 a 49
200 000LES NOUVELLES MENUISERIES GREGOIRE (842 029 621).fabrication d'éléments en matières plastiques pour la construction1 454 8728 600 900103 600Non publiéNon publié270
763 000SOCIÉTÉ D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION (3379 B88).Etudes de marché et sondages7 622
160 000 000Proman Expansion SASActivités des sociétés holding 200 000 0001 689 80082 920 700Non publiéNon publié3 a 5
300 000QOVANS INDUSTRIE (n° SIREN 336 550 058)fabrication de structures métalliques500 000Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
1 200 000COBRA SON (n° SIREN 314 208 653)Commerce de détail, à l'exception des automobiles et des motocycles963507Non publiéNon publié222289182789650 a 99
160 000 000Agence française de développement ProparcoFonds de placement et entités808 592 400Non publiéNon publiéNon publiéNon publiéInconnu
500 000GAMET PRECISION (n° SIREN 328 375 431)fabrication de machines-outils pour le travail des métaux762 500Non publiéNon publiéNon publiéNon publié50 a 99
1 000 000TEINTURERIES DE LA TURDINE SA (725 580 013).activité de l'autre imprimerie1 067 1436 449 1008800Non publiéNon publié50 a 99

Ajoutez à tout ça une reprise partielle de la dotation d'actions EDF de l'établissement public Bpifrance, à hauteur de 61 000 000 actions représentant 2,0 % du capital de la société Electricité de France.

Mais aussi pourquoi de telles dépenses pour la polices et l’armée ces derniers temps alors que l’urgence devrait être :

- Climatique (la planète brûle de partout),
- Médicale (leur épidémie serait catastrophique) et
- Sociale (toute l'économie est en berne, le chômage explose).

Vous trouverez ces étranges priorités gouvernementales déjà publiées dans Point de vue de Trazibule N° 163.

trait

Confirmation d'une fin d'épîdémie vraisemblable

Trouvé sur le site de C-News dont j'ai extrait ces deux graphes qui pour moi confirment que l'épidémie est derrière nous.

INSEE-Réanimation

Il faudrait comparer avec les autres années, et connaitre aussi la réalité des autres maladies, je n'arrive pas à trouver ces chiffres, car en cas de multiples pathologies, tout semble mis sur le dos du Covid.

INSEE-Mortalité journalière

Sur ce graphe, limité aux décès à l'hôpital, il manque une comparaison avec les autres années où il y a chaque fois des pics épidémiques presque tous les hivers.

Par contre tracer la courbe des décès cumulés est pour moi assez choquante, car vu qu'il n'y aura jamais de ressuscités, cette courbe croit forcément toujours.

Autre manque méthodologique faussant les statistiques : D'une part la population augmente et vu que la pyramide des âges est très chargée par le baby-boom des années 50, nous arrivons logiquement à un surplus de décès dans les années actuelles et à venir.

Alors oui, on trouve de nouveaux cas, logique vu qu'on teste à un rythme effréné, mais, la plupart du temps, ce ne sont pas des malades mais des gens qui ont le virus sans en souffrir plus qu'une petite grippe habituelle. Pas de quoi en tout cas suffisant pour justifier toute cette hystérie collective. Surtout quand on lit sur des sites divers comme par exemple Medisite que pour le médecin, le taux de mortalité le plus plausible serait plutôt de 0,1 % - un chiffre sensiblement proche de celui de la grippe.

Donc arrêtons ce délire collectif,
faisons de nouveau confiance aux citoyens et
laissons les libres de courir leurs risques
ou de choisir leurs précautions.

trait

Mise à jour de deux graphes aux données de mortalité à jour au 21 septembre 2020

Mortalité quotidienne comparée sur plusieurs années.

INSEE-Mortalité journalière

Mortalité quotidienne (lissage par moyenne glissante sur 8 jours) comparée sur plusieurs années.

INSEE-Mortalité journalière

Un ministre de la santé invité à Marseille affirme a la télévision :
« Il n’y a pas de cluster à l’école ou en entreprises »
C'est l'exact contraire de ce que publie l'Agence régionnale de la santé ARS !
« Le nombre de clusters signalés est en forte hausse, […] en milieu professionnel, scolaire et universitaire ».

trait

Mise à jour de deux graphes aux données de mortalité à jour au 12 novembre 2020

Que des chiffres journaliers augmentent, c'est logique des déclarations de décès ont pu être transmises en retard, mais curieusement les chiffres de l'année 2019 ont été réduits de 306 personnes et ceux de 2018 augmentés de 9796 personnes dans les données de l'INSEE entre le 1er mars et le 26 octobre. Voilà avec ces derniers chiffres les mortalité quotidienne comparée sur plusieurs années.

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes données, lissées par moyenne glissante sur 8 jours :

INSEE-Mortalité journalière

trait

Mise à jour de deux graphes aux données de mortalité à jour au 18 décembre 2020

Il est normal que des chiffres journaliers récents augmentent, c'est logique car des déclarations de décès ont pu être transmises en retard, mais curieusement les chiffres de l'année 2019 perdent encore 189 personnes et ceux de 2018 gagnent 776 personnes dans les données de l'INSEE entre le 1er mars et le 26 octobre. Je ne comprend vraiement pas ces écarts ! Voilà avec ces derniers chiffres jusqu'au 7 décembre les mortalités quotidiennes comparées sur plusieurs années.

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes données, lissées par moyenne glissante sur 8 jours :

INSEE-Mortalité journalière

trait

La population française étant de 66 524 000, s'il y a 54 767 décès en France de la covid (05/12/20) cela signifie que l'on a 0,082 % de malchances d'en mourir, or l’espérance de vie est de 82,52 ans cela indique que chaque année meurent en moyenne 806 156 personnes, donc 6,79% des décès « prévus » cette année viendraient de l’épidémie ?
L'âge médian des décès est de 84 ans, supérieur à l’espérance de vie. En plus 65% des décès sont associés à une co-morbidité (une hypertension artérielle dans 23% des cas, une pathologie cardiaque pour 35%).
En fin de compte cette Covid dont on veut nous faire si peur n’a fait que réduire statistiquement, un peu la durée de vie de nos anciens déjà affaiblis par l’âge.
Si vous êtes touché par le Covid, en France on vous isole, mais on ne vous soigne guère, sauf en cas d'aggravation, or un des plus grands épidémiologistes dit bien qu'il faut utiliser La choloroquine au début de l'infection, après c'est inutile.
Comment se fait-il que Trump touché par le virus soit sorti si vite de l'hôpital pour reprendre le cours normal de sa vie ?

A qui profite cette fantastique campagne de peur collective entretenue par nos médias ?

trait

Mise à jour du graphe des données de mortalité mis à jour ce 2 décembre 2020 (Données jusqu'au 16/11)

Encore une fois l'année 2019 perd 211 décès et l'année 2018 en gagne 731 sur la période 1er mars/16 novembre.

Graphe des moyennes glissantes sur 7 jours :

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes données, lissées par moyenne glissante sur 8 jours : INSEE-Mortalité journalière

trait

Mise à jour des deux graphes aux données de mortalité à jour au 12/01/2021

Voilà j'ai presque tous les chiffres de mortalité quotidienne de l'INSEE pour l'année 2020. Surprise, par rapport aux chiffres déjà publiés précédement, les chiffres journaliers de 2019 diminuent encore de 269 décès et 2018 en ajoute encore 895, d'où sortent ces écarts ?
Je ne comprends toujours pas surtout que je viens toujours sur le même site voir le même tableau. Je comprends que des données récentes n'aient pas reçu toutes les informations complètes, mais pourquoi changer les données de 2019 et 2018 ?
La mortalité hivernale semble revenir aux chiffres des autres années mais probablement que tous les décès n'ont pas encore été comptabilisés.
Voilà donc les graphes jusqu'au 28 décembre des mortalités quotidiennes comparée sur plusieurs années.

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes données, lissées par moyenne glissante sur 8 jours :

INSEE-Mortalité journalière

trait

DERNIERS CHIFFRES (25/01/2021) ET SURPRISE !

Voulant mettre à jour le graphe des comparaisons de mortalité quotidiennes comparées sur plusieurs années je découvre quelque chose d’assez surprenant dans les chiffres de l’INSEE (institut National de la Statistique er des Etudes Economiques : Leurs chiffres changent de façon surprenante.
Que les chiffres récents augmentent au fur et à mesure que les informations arrivent c’est tout à fait logique, mais que les chiffres anciens changent ne me parait pas normal.

Ainsi les chiffres du début de l’année 2019 et de 2018 sont tous en forte baisse, aurait-on découvert une vague de ressuscités ? Et cela dans le plus grand silence ?
Vu que le but de ces chiffres est de faire des comparaisons d’une année sur l’autre, pourquoi de tels écarts ?
Mais le plus surprenant est qu’on été retirés -338 décès du mois de janvier 2020 et -272 du mois de janvier 2019, le résultat permet de 2021 est d’une mortalité élevée par rapports aux années antérieur es, mais comme il faut que le bilan annuel retombe quand même sur des chiffres cohérents ces morts sont rajoutés en partie sur le mois de février +158 en 2020 et +243 en 2019.
Or ce sont des corrections volontaires et non aléatoires puisque sur les mois suivants de mars à septembre les corrections de sont que de 36 en 2020 et 0 en 2019 !

Voici le graphe des corrections faites jour par jour du 1er janvier au 14 décembre pour 2019 et 2020
Correction des nouveaux chiffres publiés par l’INSEE au 26/01/2021 par rapports aux chiffres précédemment publiés le 12/01/2021.

INSEE-Curieuses orrections de chiffres de la mortalité journalière

Voici donc les nouveaux graphiques obtenus avec ces nouveaux chiffres retouchés !
Il faut tenir compte que les chiffres de 2021 ne sont peut-être pas encore tous arrivés, mais avec ce manque et les corrections décrites plus haut pour le moment pas de vague de surmortalité.

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes chiffres avec une moyenne glissante sur 7 jours.

INSEE-Mortalité journalière

Mêmes chiffres extraits détaillés sur les premiers jours de 2021.

INSEE-Mortalité journalière
trait

Mise à jour des deux graphes aux données de mortalité à jour au 14/03/2021

J'ai pris les chiffres de l'INSEE à jour au 1er mars, mais il faut tenir compte que les chiffres récents sont toujours susceptibles d'augmenter au fur et à mesure de l'arrivée des informations.

INSEE-Mortalité journalière 2021

Mêmes chiffres avec une moyenne glissante sur 7 jours.

INSEE-Mortalité journalière 2021

Comme les chiffres semblent stabilisés pour 2021 (9 nouveaux cas ajoutés à la date de ce 14/03) j'ai fais la comparatison de mortalité sur l'année : INSEE-Mortalité journalière 2021

Donc une sur-mortalité de 53 447, mais si le confinement a pu réduire les accidents de la route, le manque de soin a pu augmenter les cas de cancers, AVC ou infarctus (surtout que beaucoup de dépistages et d'opérations ont été retardées) de plus la pyramide des âges tends à augmenter avec la popualtion issue du babyboom et la tranche des personnes agées augmente leur mortalité. Mortalité par arrêt cardiaque + 250 hors hôpital 33% à 50% de plus soit https://presse.inserm.fr/le-nombre-darrets-cardiaques-a-double-pendant-le-confinement-en-region-parisienne/39663/ or 46 000 personnes décèdent d'un AVC donc le covid aurait causé 15 000 morts de plus 157 400 personnes décèdent d'un cancer https://www.fondation-arc.org/le-cancer-en-chiffres 26.000 serait morts du covid https://www.bfmtv.com/sante/infographie-le-coronavirus-est-il-devenu-la-premiere-cause-de-mortalite-en-france_AN-202005140279.html https://www.who.int/mediacentre/news/releases/2003/pr27/fr/

Page écrite le 24-08-20 à 19:35 - mise à jour 18-10-2020 et le 12-11-2020 puis le 26-01-2021 et le 14-3-2021

trait

Quelques liens utiles à connaitre

Article du prix Nobel de Médecine (en anglais).
Encore un prix Nobel qui parle de la vaccination.
A propos du passeport vaccinal.
la science peut elle servir de guide à notre société ?
Barbara Stiegler x François Ruffin : Covid, Macron et allergie à la démocratie.
Comprendre ce qu'on fait avec des statistiques.
Big Pharma est en train d’enterrer méthodiquement la très efficace ivermectine.
Un expert nous parle de la vaccination de masse.
A propos de vaccinations.

trait
   
      
image    image   image


trait

Commenter cette page

trait



Intervenant Esther - le 06-09-2020 à 17-53

plus que troublant....  1 objectif... peut-être, paralyser la contestation

2/ faire beaucoup de bruit... saturer l'information pour mener leur  programme de destruction des biens publics tranquilou

trait

Intervenant raoul teigneux - le 07-09-2020 à 14-16

Très intéressante cette synthèse, merci
faire beaucoup de bruit pour une diversion et maintenir l'urgence sanitaire inutile.

Une remarque sur l'article : le fait que le nombre de morts du CoViD-19 soit quasi nul ne veut pas dire que le nombre de malades et/ou porteurs du virus ne soit pas en forte augmentation.

trait


traitimage     image     image