fleur
Catalogue
Dialogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue
traductions
English  Deutsch  Italiano  Esperanto  Español  Magyar

Ελληνικά  Norsk  Nederlands  Português  русский  Kiswahili

Suomen  日本語  Kurdî  Slovenščin  Svenska  Türkçe

українська  Tiếng Việt  Wollof  ייִדיש  中文, 汉语, 漢  isiZulu

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !


Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher (accents et casse indiférents):
Soit en local sur ce site (précis): (aide)
Article  Journal  Publication
Icone envoiplat-2


Soit via Google sur ce site
(Aide) Icone envoiplat-2
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.


Icone envoiplat-3

 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de     
Commentaires  

Icone envoiplat-2

Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?


Vers la page d'accueil

Icone envoiplat-1
 
Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
02-04-2013 à 17:21
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
 avis   
0
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

envoi
  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo envoi
Email pour une réponse
 

trait
bandeau/ddh
Brouillons pour un projet de constitution



Le Grand guignol


Pour des raisons démocratiques évidentes le gouvernement a décidé de filmer les débats à l’assemblée nationale. Regardant ces débats à la télévision j’ai été surpris de constater une dérive imprévue de cette saine mesure.

Cette mise en scène des élus leur offre une audience indispensable pour se faire réélire aux prochaines scrutins, audience gratuite et autrement plus efficace que tous leurs tracts et meeting électoraux. Montrer sa tête sur la télévision française est alors une nécessité impérieuse.

J’ai observé que chacun veut à tout prix se faire voir en faisant sa propre intervention de préférence la plus agressive possible pour ne pas passer inaperçu. Il est aussi marrant de voir que lorsque la parole est prise en salle et non en tribune tous les élus voisins se serrent autour de l’orateur et font force mimiques pour se faire remarquer.

J’ai aussi observé que les orateurs avaient appris à préférer fixer l’objectif de la caméra au lieu de regarder leur auditoire. Ils souhaitent moins convaincre leurs collègues que plaire aux téléspectateurs.

Autre effet, la salle entière se permet de hurler, crier, pour ponctuer les discours de leurs désapprobations.

La gestion d’un pays mériterait un peu plus de sérénité et même si un débat peut être très vif, sa mise en scène conduit à une absence de vrai débat, pollué par les visées électorales de chaque participant.

Comment modifier ces dérives :

  • Interdire les mandats successifs : Tout élu est non rééligible ? Dommage de ne pas garder un représentant qui serait efficace.
  • En finir avec cette télédiffusion, dommage pour la démocratie.
  • Comptabiliser le temps de présence visible de chaque élu dans son temps d’antenne ? Quasiment impossible.
  • Arrêter de filmer celui qui parle et se contenter de caméras fixes sur l’ensemble de l’assemblée ? Dommage pour l’intérêt de ce genre de reportage.

J’ai beau réfléchir je ne trouve pas de réponse satisfaisante à ce problème qui est pour moi un vrai frein du débat démocratique, si quelqu’un a des idées ?

Page écrite le 02-04-2013

trait

trait
   
      
image    image   image


trait

Commenter cette page

trait





traitimage     image     image