Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


courriel@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/bandeau-defaut.jpg
 
Brouillons pour une constitution



Va-t-on enfin trouver le leader idéal ?


Beaucoup espèrent qu’un leader ou un mouvement va enfin apparaitre rassembler et permettre cette espérée remise en cause des institutions dont les injustices et les destructions sont évidentes.

Et voilà ! Encore cette recherche de ces élites, ce qui depuis des années nous privent de nos initiatives ! Au nom de la sainte stratégie et son glaive pragmatique ils vont encore tuer l'éthique nous faire faire trois p'tits tours de manif « tous ensemble suivez-moi ! » et s'en iront converser avec les maitres, histoire de grappiller le petit pourcentage suffisant pour crier victoire et dire au peuple de rentrer sagement travailler et assumer les prochaines taxes pour nourrir leurs maitres !

Désolé mais je n'y crois plus.

Pourtant combien de fois dans l’histoire, est apparu un homme apparemment providentiel et génial sur lequel des peuples ont misé tous leurs espoirs pour se retrouver en fin de compte dépossédés de leur révolte et parfois conduits aux pires atrocités.

Il est bien plus constructif à mon avis de croire aux mouvements collectifs qui créent ensuite leurs propres porte parole qui ne sera pas un leader mais seulement celui qui saura mettre en mots le sentiment général et les idées en germination.

Les historiens n’aiment guère étudier ces moments historiques, car il ya beaucoup moins de « spectacle romanesque » de l’aventurier imprévu. De plus la compréhension de cela nécessite un langage sociologique plus difficile à transmettre. Alors ils en extraient quelques conséquences sensationnelles et en font des causes.

C’est pour la même raison que l’histoire nous bassine avec délice sur les périodes de guerres avec toute sa mise en scène macabre et saute allègrement les périodes de paix qui pourraient pourtant être beaucoup plus utiles à comprendre.

Ben oui faut vendre !

Car nous pauvres citoyens préférons nous extasier sur l’aventure sordide que sur la sérénité constructive.

La période est en train de s’enliser dans des problèmes insurmontables dont un « Condutor Maximo » pourrait bien profiter en promettant la lune.

Donc je ne veux pas de leader, aussi parfait soit-il, je ne crois qu'en nous-mêmes et notre imagination après tout nous savons mieux que tout le monde ce que nous voulons construire, et une construction collective a plus de chance d’être profitable à tous que la construction fantasmée d’un rêveur peut être pas si doux que cela.

Page écrite le 08-01-2018

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
08-01-2018 à 13:31
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Ajouter un commentaire.