Catalogue
Catalogue
recherche
Informez-moi
faire-suivre à un ami
Contact
Retour accueil
Imprimer
Imprimer
Catalogue

PayPal - Paiement en ligne

simple et sécurisé !

Pour soutenir Trazibule
 

Recherche

Mot ou texte entre guillemets à rechercher :
Soit en local sur ce site (précis): (aide)


Soit via Google sur ce site
(Aide)
 

Svp enregistrez cet émail:

pour recevoir les nouvelles pages
ou le journal de ce site.



 

Faire suivre cette page

Destinataire       
Son email          
De la part de      
Commentaires  


Email pour nous contacter
courriel@trazibule.fr

Comment améliorer ce site
le traduire en d'autres langues
ou l'agrémenter de dessins et photos.
Avez-vous des suggestions ?

Mon opinion sur cette page: aide Page mise à jour le
28-05-2019 à 14:05
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
 avis  pixel
0
Cochez puis envoyez vos avis, (nombre d'avis reçus affiché)
(Evaluation remise à zéro si l'article est très modifié.).

  Ma réponse à cette page: Qu'en pensez-vous ?
Mon nom ou pseudo
Email pour être informé
 

trait
   
    bandeau-defaut
Brouillon pour une constituante.

trait

Nommer nos différences pour mieux se comprendre


Face à ce monstre froid qu’est devenu ce décors républicain d’une oligarchie qui étale d’autant plus des morales dans les mots qu’elle les nie dans ses pratiques, une révolte citoyenne s’exprime dans de multiples mouvements sociaux moraux ou économiques. Tout ce qui sort du discours des médias soumis aux puissances d’argent est considéré comme extrême.

Nos maitres tiennent le haut du pavé et dans chacun des caniveaux à droite et à gauche sont repoussés les bas peuples qui crient à l’injustice et réclament avec leurs gilets jaunes d’être enfin visibles.

L’impossible alliance de la « droite » et de la « gauche », écartelées par des étiquettes imposées par l’histoire, clouées dans l’erreur de leurs convictions, sauve ce système qui a pourtant failli à tous ses engagements de justice et de partage.

Puisque nous ne sommes d’accord sur rien il faudrait reconstruire un débat serein par une réécriture de la démocratie permettant de résoudre avec le moins de conflits possibles nos divergences, sur un principe constituant.

Mais celui qui tente de réunir dans ce projet pourtant logique ceux qui ont été jetés dans les poubelles des extrémismes, découvre que les siens l’affirment traitre et que ceux d’en face le jugent doux rêveur irréaliste.

Dans cette rivalité sans fin, se complaisent ceux qui en cueillent les profits, garder le pouvoir pour les puissants, garder leur ego pour les leaders, considérer que c’est la faute aux autres pour tous les camps figés dans leur certitudes.

Cette dualité de « droite » et de « gauche » est tellement pratique pour un « extrême centre » de s’imposer comme seul trait d’union d’une société. Alors qu’il faudrait les remplacer par d’autres dualités définissant les positions de chacun entre « égoïsme » et « altruisme », entre « pragmatisme » et « éthique », entre « productivisme » et « écologismes », entre « nationalisme » et «humanisme ». Déjà raisonner avec ces seules quatre dimensions serait réducteur, alors se contenter de raisonner qu’avec cette seule latéralité droite/gauche est forcément d’une fadeur absurde et une erreur fondamentale.

Aujourd’hui se révèle l’impasse mortelle où nous avons conduit notre planète où règne l’injustice absolue, le massacre écologique, la prolifération désastreuse des investissements militaires, le tout aggravé d’une catastrophe démographique.

Qui sera assez sage pour réussir à faire comprendre et appliquer cet autre langage pour enfin mieux nommer et faire dialoguer nos choix politiques. Il faut de toute urgence faire preuve d’intelligence sinon c’est la souffrance qui ramènera notre prétention humaine à plus de modestie.

Page écrite le 07-05-2019

trait

trait
   
    image     image     image trait

Commentaires et dialogues pour cette page

trait




traitimage     image     image