NOUVEAU !
863 visiteurs en ligne.
Si vous souhaitez dialoguer avec eux
voici un forum à votre disposition.
 
Faites le test pour un
mode différent de scrutin.
 
Soutenir Trazibule
 
Mot ou texte entre guillemets
à rechercher sur ce site (précis):  
(aide)
 
Recherche sur ce site (rapide):   (Aide)
 
 
Svp Informez-moi via cet émail:
 
des ajouts de pages sur ce site.
 
Faire suivre cette page
Destinataire 
Son email     
De la part de
Commentaires

Envois
 
Nous souhaitons traduire ce site
en plusieurs langues et
l'agrémenter de dessins et photos.
avez-vous des suggestions ?


courriel@trazibule.fr
 
Retour page d'accueil  
 
images/rss.png
 
images/imprimer-b.jpg
 
images/imprimer-b-c.jpg
 
images/bandeau/integrismes.jpg
 

RESUME: Face aux problèmes de la constitution actuelle, il faudrait organiser une constituante.
Mais reprendre les méthodes électorales de l'ancienne constitution risque fort d’engendrer
les mêmes problèmes. Alors il est logique et même indispensable d'innover.
Suggestion d'une piste possible.

Vers une constituante, un chemin possible ?



Un itinéraire pour organiser une constituante


Pour construire une assemblée constituante, il faut définir son but, sa méthode, ses moyens, son lieu de travail, et ses participants.

Ceux qui vont y participer et comment les choisir dépend de ce qui sera décidé dans cette assemblée et l’assemblée dépend de ses participants c’est un cercle vicieux.

L’idée de choisir par tirage au sort, très pratique quand on ne sait pas quoi décider, me parait meilleur que le principe d’élection actuelle des représentants, totalement biaisé par les sondages, médias, partis et autres combines. Mais aller à une constituante est important, définir la loi primordiale qui va piloter un pays n’est pas une mince affaire. Quand je monte dans l’avion je préfère que le pilote ne soit pas tiré au sort parmi ceux qui prennent l’avion, je préfère une personne compétente !

Alors qui choisir ? Trouver ceux qui veulent travailler le plus sincèrement possible, pourrait passer par un refus de tout défraiement financier, sauf qu’une entreprise aurait vite fait de discrètement assurer de ses moyens son poulain préféré. Mais s’ils sont payés correctement, cela n’empêche pas la même forme d’influence.

Le but d’un représentant n’est pas qu’il apporte ses idées, mais qu’il transporte les propositions de ceux qui l’ont élu vers l’assemblée, et qu’il rapporte les débats en cours argumentés, auprès de ses électeurs. Une procédure de destitution immédiate doit permettre à ses électeurs de le virer s’il ne fait pas ce travail.

Donc le représentant élu d’un groupe quelconque doit savoir être pédagogue pour rapporter dans les deux sens les idées qui sont exprimés. Tirer au sort un tel personnage me semble assez aléatoire.

Même le nombre d’élu est à réfléchir, trop nombreux, difficile de travailler pour arriver à une forme de consensus, trop peu nombreux, il sera plus facile à un bel orateur de mettre tout le monde dans sa poche.

Prévoir 100 hommes et 100 femmes donc 200 personnes, signifie que chacune d’entre elle soit choisi par près de 45 000 000 / 200 soit 225 000 citoyens actuellement électeur. Faut-il choisir par région, par tendances politiques, par regroupement associatifs, voir par classe de niveau de vie ! Tout est possible. Mais qui organisera cela ? Car tant que la constituante ne l’a pas décidé il n’y a pas de règle valable, et les anciennes règles ont montré leur effet néfaste.

Je propose la solution suivante :

Tout citoyen est censé être capable de représenter ses électeurs, donc est éligible, mais personne ne se présente. Chaque citoyen souhaitant un renouvellement des institutions, décide parmi tous les citoyen qu'il connait, lesquels lui semblent les plus pertinents pour jouer ce rôle, alors il crée sa liste illimitée de candidats potentiels en indiquant l'ordre de préférence.

La somme de ces très nombreuses listes est collectée (par qui ? Encore une autre question trouver des personnes de confiance unanime !) et par cumul de ces choix les N premiers hommes et les N premières femmes sont considérées comme élues. Tous les citoyens qui l’ont nommé font partie de son électorat et c’est à eux que l’élu rendra compte ou demandera leur avis sur les débats en cours, ce sont eux qui peuvent le destituer en cas de manque, et ce sont eux qui assument financièrement les frais de présence.

Personne ne peut prédire qui sortira d’une telle sélection, les stratèges ont peu de prise, par contre les médias peuvent très bien mettre en avant ceux qui sont leurs préférés en en parlant beaucoup et fausser les choix citoyens. Les citoyens dépourvus d’esprit critiques sont nombreux et influençables. Et cela je ne sais pas encore comment le contrer. Qu’il est difficile de construire librement dans un monde trop empêtré dans ses habitudes. Qu’il est difficile de faire pousser une salade dans un champ de cactus !

L’espoir est que ceux qui souhaitent changer la constitution font précisément preuve d’esprit critique de leurs institutions et comme ce sont eux qui votent, je les espère moins influencés par les discours actuels.

Oui c’est compliqué je sais… Mais je n’ai pas trouvé mieux pour construire un vote à peu près sincère.

Voilà un tout cas itinéraire possible parmi d'autres. Reste à définir pour cette constituante une méthode de travail mais ce sera son premier travail !

Page écrite le 01-03-2018

               

Mon opinion sur cette page :
(aide) Page mise à jour le
21-03-2018 à 16:00
Absurde
Sans intérêt
Dangereux
Amusant
A travailler
Utopique
Intéressant
A diffuser
Nombre de réactions reçues (Cette évaluation est remise à zéro à chaque réécriture de l'article).

0

0

0

0

0

0

0

0
  Ma réponse à cette page : QU'EN PENSEZ-VOUS ? ENVOI  
Mon nom ou
pseudo
Email pour être informé ENVOI
 

Commentaires et dialogues pour cette page

Intervenant Claudie - le 07-03-2018 à 20-00

Tu as raté une vocation de missionnaire.

Mais ce sont surtout de belles phrases, bien logiques, beaucoup de bon sens. Il est vrai que tu as le temps, devant ton petit bureau, derrière ton ordinateur, bien installé.

Et en attendant des siècles que la Lumière les éclaire qu'est ce qu'on fait ? Parceque ce n'est pas demain qu'ils changerons leur nature opportuniste et fataliste.

Intervenant vivy - le 16-03-2018 à 21-51

BONJOUR. je me sens enthousiasmée.

j’ai moi même écrit ceci www.lecolibrifaitsapart.net/?s=constitution-une-ebauche et je vais dans la foulée ajouter cette page à ma liste ;-)

tellement je vois plein de points communs et de complétudes entre nos écrits….

Ainsi cette idée  : « Tout citoyen est censé être capable de représenter ses électeurs, donc est éligible, mais personne ne se présente. Chaque citoyen souhaitant un renouvellement des institutions, décide parmi tous les citoyen qu'il connaît, lesquels lui semblent les plus pertinents pour jouer ce rôle, alors il crée sa liste illimitée de candidats potentiels en indiquant l'ordre de préférence. «

je l’ai en tête depuis, !, … me disant que un des critères (le primordiale) de pertinence c’est l’éthique de la personne : si je vote pour cette personne c’est que j’ai parfaitement confiance en son éthique. (1)

j’ai même envisagé l’outil permettant cette « récolte d’information » d’un genre informatique…

et dans l’après, quand il faudra aussi choisir des « fonctionnaires » ; ce fichier de personnes désignée comme d’une éthique fiable, sera un vivier de personnes compétentes dans chaque domaine nécessaire à la nouvelle forme d’organisation de notre vie sociale :

Concept CVthèque :

les désignés entre leur CV dans l’outil, une base de données

les organisateurs y entrent les critères de leur recherche pour un poste à pourvoir

la base de donnée sélectionne les candidats correspondants

plus le poste influence, plus la personne à choisir à reçu d’appréciations «éthique fiable ». Et devra avoir vécu l’expérience de base dans le domaine de ce poste  (un ministre du logement devra avoir manier la truelle.... genre au moins 1 an dans sa vie.

les sélectionnés pour le poste élisent parmi eux, en mode « sans candidat » ou « tirage au sort », selon les circonstances connexes, leur nombre par exemple.

Merci trazibule

dis… tu cherches une « équipière » ?

On en cause?  : (smeet.jit.si/yvonnequicartoun)

(1) hihihi, je résiste pas à l’envie d’évoquer mes premiers choix : Mathieu Ricard, Alexandre Jolien, ….; mes frères, mon mari, quelques ami.es, …. y’a du monde quand même, wouah, je peux pas les citer tous….

Ajouter un commentaire.