Page imprimée: Natalité française. (www.trazibule.fr/natalite-francaise.php)

Brouillons pour une constitution



Information entendue à la télé ce soir : (16/01/2008)


J’ai été personnellement très choqué de voir annoncé ces jours-ci comme une « bonne nouvelle » que la France était championne en Europe pour le taux de natalité. Je trouve qu’au contraire c’est une très mauvaise nouvelle.

Raccourci (rapide je sais) :
Quand l’islam utilise le ventre de ses femmes pour être les plus nombreux possibles afin de gagner des élections démocratiques alors que précisément il refuse ces notions de démocratie cela devrait faire réfléchir leurs femmes, les premières concernées.

La surpopulation mondiale est la catastrophe la plus insoluble qui nous arrive dessus, et les solutions sont toutes particulièrement douloureuses, alors personne ne veut s’exprimer clairement sur ce problème :

J’ai souvenir d’avoir lu quelque part que des généticiens seraient capable d’adapter des maladies à certains patrimoines génétiques. J’ignore si c’est un canular de mauvais goût, mais si c’était vrai, imaginez les applications par des pouvoirs sans morale !

J’ai honte du monde que nous laissons à nos enfants…

Si l’histoire continue nous seront appelés « la génération égoïste ».

Page écrite le 17-01-2009

Intervenant Anonyme - le 08-12-2014 à 23-59

Mon expérience professionnelle d échographiste dans le pas de calais me permet de constater, chaque jour, que les femmes actives des classes moyennes ne font plus beaucoup d enfants alors que dans les milieux dits défavorises , la procréation commence tôt: a 15 ou 16 ans et pour aboutir à des fratries de 6 a 8..les échos du milieu professoral ,policier ou des structures sociales confirment mes inquiétudes pour l avenir de ces nombreux enfants , résultat de notre politique nataliste , soit disant enviée par nos voisins.....  La quantité avant tout.. Il ne suffira pas d embaucher dans l enseignement !   Ne peux t on imaginer d autres moyens de gagner sa vie que la procréation ? JF