Page imprimée: Leur monnaie nous vole ! (www.trazibule.fr/monnaie-pouvoir.php)

Brouillons pour un projet de constitution



Leur monnaie nous vole !


Je considère que le plus grand scandale actuel est la monnaie :

Avoir de l’argent est souvent considéré comme une forme de liberté, c’est vrai que quand nous sommes riches nous éprouvons la sensation de pouvoir réaliser nos rêves. Mais quelle liberté avons-nous si le fait de posséder cette monnaie nous impose une qualité de vie dont nous ne voulons plus sur une planète qui meurt.

Voilà que ceux qui nous dirigent ont réussi avec le temps à s’approprier totalement le système monétaire, au point qu’ils n’ont même plus besoin d’étalon. Ils se sont nommés eux-mêmes étalon de cette monnaie. En effet la monnaie fiduciaire n’a que la valeur que l’on accorde à ceux qui l’émettent. Résultat ils en sont devenu indéboulonnables, ils peuvent même se refiler des milliards les uns les autres en laissant croire aux peuples qu'il n'y a aucune autre solution pour sauver leurs économies, et personne n'ose rien dire. L'impasse est totale.

Puisque la valeur même de vos économies, est strictement liée à la confiance que vous accordés à vos dirigeants, impossible donc de les renverser sans vider de fait vos propres économies. C’est le plus grand abus de pouvoir jamais réalisé. Ils se sont ainsi imposés pour une éternité du moins tant que cette monnaie existe !

Autrefois couper la tête d’un roi pouvait déstabiliser l’économie mais l’or gardait sa valeur. Aujourd’hui si vous renversez le système actuel, votre argent n’aura plus aucune valeur. Si pour éviter la ruine qui s'annonce, vous souhaiteriez changer ce système qui vous y conduit, vous vous ruineriez vous-même totalement !

Pire encore, cette monnaie ne mesure pas la valeur des biens et des marchandises, mais c’est la marchandise qui mesure la valeur de la monnaie devenue l’essentiel des échanges qui se mesurent en céréales, en pétrole, en assurances, en prêt immobiliers, en populations laborieuses, peu importe le support c’est l’argent qui prime, c'est l'argent qui fabrique de l’argent. Le travail humain n'est plus qu'un prétexte, l'utilité des biens disparait face à la notion de marge d'une marchandise.

Mais ils ont oublié que même s’ils ont tout l’argent du monde, si personne ne produit, il n’y a plus rien à acheter et encore moins de client à qui revendre, et l'argent ne se mange pas. C'est la légende du roi Midas qui transforme en or tout ce qu'il touche mais meurt de faim faute de pouvoir manger de l'or.

Depuis ils ont même confié leurs transactions à des machines qui n’ont aucun critère humaniste ou moral, elles achètent et vendent toujours plus vite dans une fuite en avant qui n’a aucun but sauf accumuler plus que les autres. Ils en arrivent à posséder de telles sommes qu’il est nécessaire de faire un effort mental (en divisant cette somme par le chiffre de la population mondiale par exemple) pour arriver à s’en faire une vague idée. C'est un délire de milliards jetés à la face d'un monde par des gens qui se croient très sérieux en ignorant sur leurs télés le spectacle de peuples qui crèvent de faim.

Ce système meurt sous nos yeux car si tout l‘argent est accumulé dans les mêmes poches il ne peut plus y avoir d’échanges et cet argent en perd donc toute valeur.

Aujourd'hui laissons les jouer avec leurs euros et leurs dollars et construisons nous une monnaie démocratique [ lien : "www.trazibule.fr/monnaie-sociale.php" ] indépendante des institutions, étalonnée sur le temps de travail, autorégulée par des règles simples que tout le monde reconnais afin qu’elle ne connaisse ni inflation, ni spéculation, mais permette l’échange le partage et les investissements tellement nécessaires pour améliorer nos quotidiens sans détruire notre environnement.

Page écrite le 21/03/2009